v

 

 

b

 

 

s

u

s
h

 

m

n

m
n

 

l

t

l
t

 

c

m

c
d

 

h

q

h
q

 

q

q

q
q

 

j

g

m
d

 

s

v

s
d

 

 

a

 

s

 

 

v

 

g

t

 

j

v

 

 

c

 

c

 

 

p

 

p

p

 

 

r

 

Comme évoqué dans mon préambule, Paris souffre d'atteinte à son homogénéité. Le plus grave ne concerne pas le style architectural mais la qualité des matériaux utilisés. Mettre un immeuble banal en béton médiocre avec des fenêtres bas de gamme à côté d'un immeuble haussmannien en pierre de taille ça choque. Ça équivaut à mettre des roues en bois sur une Ferrari. Le premier problème est donc l'homogénéité qualitative.
Deuxième problème : croyez-vous que les japonais, hongkongais, américains, australiens et autres viennent à Paris pour voir les mêmes tours que chez eux (Montparnasse, Maillot, ...)? Cela n'a aucun sens.
Paris doit rester une ville romantique, franchouillarde, unique, captivante où il fait bon se sentir.
Comme Paris est belle lorsque ses façades sont nettoyées. Regardez donc attentivement cet extrait (Funny face) filmé en 1957; ça suinte de crasse. Indubitablement les choses se sont améliorées sur ce plan, reste à supprimer les véhicules polluants de ces lieux.
Monsieur Alain Paucard, qui me fait vaguement penser à l'entarteur belge Noël Godin par le style et l'humour (en moins espiègle et fantasque toutefois), a raison de s'insurger sur les laideurs parisiennes. Toutefois je ne suis pas d'accord avec lui concernant La Défense plutôt réussie à mon sens pour deux raisons : l'homogénéité et le calme (zone totalement piétonnière).
Donc ci-dessous quelques vidéos du président du club des ronchons.

 

p

o

 

a

 

t

t

t

 

 

 

 

p

i

l